Quotidien

Pour être plus heureux, vivez plus simplement

« Simplifier sa vie, c’est l’enrichir ». Ces mots si anachroniques de Dominique Loreau ont littéralement changé ma vie, et celle de ma famille il y a une dizaine d’années. Dans un monde saturé d’activités, d’objets et de messages, beaucoup d’entre nous aspirent à plus de simplicité, à une vie mieux centrée sur l’essentiel, à un rythme plus proche de celui pour lequel nous avons été créés. Cela passe par une baisse de consommation en termes d’activités, mais aussi de biens pour veiller à ce que les relations avec les personnes qui nous entourent, avec Dieu et avec la nature (re) trouvent leur juste place. Le jeu en vaut la chandelle, même si, paradoxalement, ce n’est pas simple de mener une vie simple. Alors que nous luttons bien souvent nous-mêmes avec nos incohérences, comment inviter nos enfants à davantage de simplicité ?

Le défi de la sobriété heureuse

Dans ce domaine, le chemin est plus important que le but. D’ailleurs il est probable que le but ne sera jamais complètement atteint, ni pour nos enfants ni pour nous. C’est pas à pas, dans les déséquilibres naturels de nos vies que nous ancrons des habitudes, des réflexions, des prises de conscience qui forgent les esprits de nos enfants et nous transforment au quotidien. Ce voyage unique, à parcourir en famille, est passionnant, car il questionne le sens et la valeur des choses et des personnes. John Powell le disait ainsi : « Pour vivre pleinement, nous devons apprendre à utiliser les objets et à aimer les personnes au lieu d’aimer les objets et d’utiliser les personnes. »

Si nos enfants nous voient relever ce défi de la « sobriété heureuse » avec plaisir et lâcher-prise, ils se prendront aussi au jeu. Une famille qui avait à cœur de diminuer son empreinte écologique tient un conseil de famille pour décider des achats ensemble. Elle se pose les questions :

  • En avons-nous les moyens ?
  • De quoi avons-nous réellement besoin ?
  • Pourrions-nous faire autrement ?

Cette troisième question est particulièrement intéressante et la créativité dont les enfants peuvent faire preuve impressionnera plus d’un adulte. Bien souvent, nous pouvons faire autrement que de consommer : nous pouvons emprunter, louer, acheter à plusieurs ou d’occasion, fabriquer ou trouver des solutions alternatives. Si nous nous laissons prendre au jeu, nous réaliserons que finalement, nous n’avons besoin que de peu de choses.

La véritable richesse est dans le temps passé ensemble et les relations tissées avec les uns et les autres.

Une vie simple n’exclut pas la notion de plaisirs et d’envies, mais permet aux membres de la famille de savoir reconnaître quand il s’agit de l’essentiel, ou d’un plus à la vie. Alors que j’admirais un sac à main, mon fils m’a interpellé :

Pourquoi tu regardes les sacs à main, maman ? le tien n’est pourtant pas cassé.

Il avait raison. J’apprends jour après jour à apprécier les beaux objets sans avoir besoin de les posséder.

Un mot clé, la reconnaissance

La grande clé de la simplicité est la reconnaissance. Si nous développons l’habitude d’être reconnaissants pour ce que nous avons, nous en aurons rapidement « assez ». Être habitué à peu permet de s’émerveiller des petites choses. Qui ne souhaiterait pas voir les yeux des enfants briller quand ils reçoivent une petite attention au lieu d’être blasés dans un parc d’attractions ?

Développons un style de vie de famille reconnaissant, où l’on prend le temps de reconnaître et de voir les services ou les attentions de la part des autres. La simplicité ancrée dans la reconnaissance libérera du temps et de l’argent pour des projets qui nous tiennent à cœur.


Article initialement publié dans le magazine Family 2/15

0 comments on “Pour être plus heureux, vivez plus simplement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :